burn-out

DE   FR

burnout-info.ch


Le Burnout caractérise un syndrome de fatigue qui peut se développer insidieusement
pendant un temps prolongé moyennant surenchère comme agent de stress.
Les personnes très engagées sont souvent touchées.

Syndrome Burnout: Diagnostic à la mode ou véritable maladie?  (continuation)

En ce contexte, lors du diagnostic Burnout il est primordial de vérifier minutieusement les symptômes et les critères relatifs au parcours et à la durée pour ainsi pouvoir exclure d’autres maladies potentielles (comme par exemple une dépression due à épuisement ou souffrances physiques comme disfonctionnement soit du métabolisme soit hormonal ou une possible infection). Suite à l’absence d’un concept théorique du syndrome Burnout, il manque des critères de diagnostic objectifs. On a à disposition seulement un instrumentaire de mensuration populaire sous forme de questionnaires à remplir par le sujet atteint.

Dans les recherches scientifiques, le questionnaire utilisé le plus souvent est le Maslach-Burnout-Inventory, ou – plus simplement - MBI. Il comporte 22 items sur une échelle de 7 niveaux, qui intègrent entièrement trois dimensions du Burnout. Malgré sa popularité scientifique et pratique, cet instrument de mensuration ne fait pas l’unanimité; surtout l’absence de validité externe de construction (angl. :construct validity), ce qui signifie qu’il y a d’importantes interférences avec des instruments de mesure pour la satisfaction du travail, le stress, l’émotion, comme caractéristique individuelle et pour des périodes de mal-être, le manque de prise en considération d’ultérieurs critères importants de Burnout et l’appui trop prononcé sur les métiers ‘d’assistance et soin’ aux malades ou handicapés. De plus il y a des problèmes d’interprétation du test et il n’y a pas de valeurs normatives pertinentes, c’est-à-dire qu’il n’est pas clair de savoir à partir de quel degré on parle de Burnout.

Il y a des alternatives dans les instruments de mensuration scientifiques, mais ils sont nettement moins utilisés. Comme par ex. le « Oldenburg Burnout Inventory » ou OLBI en abrégé de Demerouti (1999), le HBI (Hamburger Burnout Inventar) de Burisch (2005), le CBI (Copenhagen Burnout Inventory) de Kristensen & al. (2005) ou échelle de lassitude (Tedium Measure) de Aronson, Pines & Kafry (1981). En outre, il y a des instruments de mensuration visant des groupes de métiers, tel que le TBS (Teacher Burnout Scale) pour enseignants. Tous ces instruments de mesure ont des avantages et des désavantages ne donnant à aucune de ces techniques la justification scientifique d’être à la pointe, en vue de son adéquation ou validité. Malgré les critères de diagnostics pas toujours explicites, les tribunaux reconnaissent le syndrome Burnout comme maladie, comme par ex. pour faire appel à une assurance d’incapacité de travail (voir un jugement exemplaire du tribunal de Munich de 2006, Référence de dossier 25 O 19798/03.

Précédent Suivant page: 1 2 3

21.11.2010 - cmz